Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Gartner Symposium 21 octobre 2009 | Page d'accueil | La grande tendances derrière les tendances TI »

23 octobre 2009

Gartner Symposium 22 octobre 2009

Jeudi 22 octobre 2009

Orlando

Rendu à jeudi, on sens que l'énergie baisse. Il y a déjà moins de monde au déjeuner, les gens sont plus tranquille, les discussions moins intenses et la première conférence débute avec 50% de la foule habituelle.

Context aware computing scenario : riding the next disruption of business value
Anne Lapkin, explique ce qu'est le context-aware computing "cac" qui va au-delà de personnalisation de portail et de la géolocalisation (e.g. mon cellulaire me propose un restaurant dans la région et voie dans mon calendrier que j'ai un lunch avec trois collègues avec qui je mange souvent du chinois…)
Le cac est basé sur : la localisation, la présence, l'historique de recherche, les attributs sociaux, l'environnement et l'historique d'interaction, afin d'adapter ce que l'on offre ou présente à l'utilisateur. Le modèle tourne autour de 4 éléments : l'identité, l'environnement, les processus et la communauté.

The disintegration of AD : putting it back together again
On est passé d'une époque où le développement maison représentait 100% du travail à une érosion par les ERP, CRM, COTS, SaaS, end-user computing. Le concept d'application est toujours valide, mais le contenu à changer. On devrait parler de "Application delivery and support" plutôt que de "Application Development". Le SaaS change la donne car il n'y a plus d'investissement en capital, on paye à l'utilisation dans les charges. (voir page 10, sur SOA et les 4 cycles à mettre en place). David Plummer de Gartner parle du concept de "rapid application maintenance". Il faut aussi considérer le "End-user developement gouvernance". Matt Hottle indique que les approches agiles sont bien adaptées au SOA, BPM. Les projets SaaS sont plus waterfall. Gouvernance = 3 règles : A) est-ce que ca ajoute de la valeur au client final, B) aux intermédiaire, c) si pas de valeur = éliminer. On reconnaît la dedans les principes Lean. Matt a aussi abordé le ALM. Stratégiquement la slide 7 donne une bonne idée de où nous devons aller au fur et à mesure que le in-house dev diminue.

Keynote de Microsoft
Seulement 24% des entreprises ont Office 2007. Aujourd'hui c'est le lancement de Windows 7. Discussion décevante, on a pas appris grand-chose, sinon que l'approche de Stephen Olep

Brave new world
5 secondes après que Mark McDonald a débuter sa présentation je me suis souvenu de celle de l'an dernier et comment ça avait été un point fort du Symposium de 2008. Note a ceux qui iront à des événements Gartner, si Mark est à l'agenda, ajouter sa présentation au votre. J'aurai l'occasion de revenir sur cette présentation.

Essais de MS Office 2010
J'ai pu essayer la suite Office 2010 durant 25 minutes et je suis agréablement surpris. Par rapport à la version 2007, cependant pas de grands changements. J'ai noter l'incorporation d'outils de manipulation d'image intéressant (similaire à l'outil externe que MS Photo Editor), le "paste preview", dans Excel, les sparklines et une façon de filtrer les données avec des "slices". Pour moi qui donne de la formation sur Excel 2007, ça ne change rien, cependant on va pouvoir faire des documents plus riche pour l'analyse.

Applying emerging architectural patterns for impactful and agile applications
Je suis sorti après 20 minutes car notre réflexion sur les architectures de services va déjà plus loin que ce qui était présenté. Je suis donc aller voir:

Supporting teleworkers
Qui était débuter depuis 25 minutes. Après 10 minutes, je ne sais pas si c'est parce que c'était plate ou moi qui était fatigué, mais le résultat est le même je suis sortie. Comme c'était la dernière conférence je n'ai pas eu de remords.

10:44 | Lien permanent | Commentaires (0)