Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Linchpin et la pensée créatrice | Page d'accueil | Gérer et éliminer la dette technique »

10 juin 2010

La bataille du Kanban et de Scrum

Wow! Quelle expérience! La présentation de Jean Tabaka intitulé "The Battle of Scrum vs Kanban" était super-interactive. Dans la salle on avait une discussion, où, pour participer, il fallait aller dans le "fishbowl", le bocal à poissons, c'est-à-dire, 4 chaises devant l'audience, où on allait pour participer à la discussion (une personne faisait la rotation au besoin). Parallèlement, on twittait en direct (http://twitter.com/search?q=%23bsk2010) et c'était afficher à l'écran. Certains étaient dans la salle, Jean Tabaka (RallySoftware), Allan Shalloway (NetObjectives), et moi-même, les autres (e.g. Joshua Kerievshy) étaient ailleurs dans le monde.

L'expérience de twitter en direct et de suivre la discussion dans la salle était passablement intense. Ça m'a pris 20 minutes pour revenir à un rythme cardiaque normal. En plus, le contenu était très pertinent.

Premier constat, le kanban est encore mal connu, donc une comparaison par le public présent était biaisée. Ce fut quand même un bon moyen d'en apprendre plus sur la méthode. Je résume : visibilité et limite du "work in progress", le wip. C'est un peu simple, mais pour faire une comparaison avec scrum, c'est un bon point de départ. Je trouve que ça peut être un bon point de départ pour une équipe de maintenance par exemple.

On a débuté par une présentation par les personnes dans le fishbowl de chacune des approches et ensuite une discussion sur les différences et les similitudes. Est-ce que ce sont des outils, ou plutôt, comme le mentionne Allan Shalloway, un état d'esprit, un mindset. Personnellement, je crois que chacune des approches a son utilité. Scrum étant une méthodologie simple et bien documentée, elle est relativement facile à adopter. Scrum est une approche agile, une approche Lean, out-of-the-box. Avec Kanban, c'est probablement moins dérangeant au départ, car on peut partir du processus actuel et évoluer.

Au final, il ne faut pas considérer kanban versus scrum, mais plutôt utiliser les forces de chacune des approches selon le contexte. On est réellement du même côté. Le kanban a certainement à gagner à se faire connaître.

Comme le dit Alistair Cockburn : "Different methodologies are needed on different projects" (dans Agile Software Development).

 

 

 

 

13:07 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : better sofware conference