Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Mobile JS summit 2011 | Page d'accueil | Mobile avec code maison »

20 septembre 2011

Tous les frameworks mobiles ne sont pas identiques

Depuis quelques mois, je recherche un framework pour faciliter le développement d'applications mobiles pour les besoins de l'entreprise. Je rends compte ici de mes premiers constats.

D'abord, il faut dire que nous cherchons un framework qui a les caractéristiques suivantes :

  • Permets une mise en œuvre rapide, car il s'agit d'une première évaluation,
  • Est relativement bien documenté, car je n'ai pas de temps à perdre
  • Présente un aspect professionnel et de qualité, car on veut faire bonne impression
  • Permets l'affichage de listes, de détails et saisie de formulaire
  • Est bien adapté au iPad, car c'est notre cible court terme à l'interne
  • Ne requiert pas le Apple SDK ou xCode, car nos postes de développeurs sont barrés et nous ne pouvons installer aucun package (.msi)
  • Ne requiert pas Objective-C, car limité à iOS et on ne possède pas cette expertise
  • Permets de développer sous Windows XP
  • Supporte iOS, et idéalement, Android
  • Idéalement facilite la gestion des données, synch, ajax, localstorage…, car on parle toujours à un backend

On a fait le tour rapidement de plusieurs frameworks, qui n'ont pas été retenus (et la principale raison de l'exclusion)  :

  • Appcelarator Titanium, car requiert installation, Apple SDK et xCode
  • PhoneGap, car requiert installation, Apple SDK et xCode
  • SproutCore, car requiert installation d'un msi
  • ModelBaker, car requiert Mac OS X
  • RhoMobile,  car requiert installation, Apple SDK et xCode
  • JoApp, car pas d'exemples de liste et qualité moyenne
  • M-Project, car requiert installation de cygwin et autres
  • Dojo mobile, car semble lent à charger
  • Zepto, car difficile de savoir ce que ça fait et par où commencer
  • Mobl, car peu d'exemples et documentation
  • Skeleton, car manque de temps
  • jQuery Touch, car manque de temps

Notez, que certains de ces outils présentent quand même un véritable potentiel et que je n'exclus pas de les évaluer éventuellement. De fait, en fonction de vos besoins, ils peuvent être plus intéressants que ceux que nous avons évalués. Considérez aussi que tous les frameworks mobiles évoluent rapidement et que cette évaluation représente la situation au d/but de septembre 2011.

Voici ceux que nous avons expérimentés :

L'expérimentation

Aux fins de l'expérimentation, j'utilise un extrait de la base de données sur les arbres et arbustes ornementaux du Québec, publié sur le site d'Hydro-Québec.

 arbresHQ.png

L'application backend est développée avec Grails. En fonction des résultats obtenus durant le développement des prototypes, chacun des frameworks a été poussé plus ou moins loin. D'ailleurs, les exemples de code que je publie ne sont pas tous fonctionnels au même niveau.

Comme cet article est trop long pour tenir dans une page, vous trouverez le détail de chacune des expérimentations dans un article séparé, disponible par le lien dans le tableau suivant :

 Framework 

Commentaires

Code maison

Simple, mais colle moins au look de la plateforme

Webapp-net

Simple, peu de documentation et de composants

iUI

Simple, rapide, axé liste drill-down

jQuery mobile

Simple, riche, lent, large support appareil

Sencha

Riche, professionnel, complexe, touch

Globalement, ce dont on s'aperçoit, c'est que chacun des frameworks tente de résoudre des problématiques différentes. Cela est aussi vrai pour ceux que nous n'avons pas évalués.

Si je cible des Smartphones, en particulier les iPhones et iPod Touch, iUI va me donner une interface rapide, facile à développer, mais rudimentaire. À l'autre extrême, Sencha me permet de créer des applications qui tirent réellement profit de l'interface tactile et supportent très bien les Smartphones et les tablettes avec un large éventail de composants raffinés, mais va demander plus d'efforts. Entre les deux, jQuery mobile me permet d'atteindre un très large spectre d'appareil mobile avec un ensemble de composants de base.

Au moment d'écrire ces lignes, on annonce la sortie prochaine de Sencha touch 2.0 et je découvre d'autres frameworks comme bolt.js et javelin.js. On ne verra donc pas à court terme une évaluation finale. La leçon est de choisir celui qui semble le mieux correspondre aux besoins et aux contraintes, de prototyper les éléments clé de l'application et de foncer, en sachant que vous aurez à maîtriser plus d'un framework dans les prochaines années.

13:33 Publié dans Grails, Mobile | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Vous devriez participer de la plus haute qualité sites Web sur le web .
Je vais ce site !

Écrit par : Luetta | 10 juillet 2013