Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 mai 2009

Forum des architectes - MicroSoft 4 mai 2009

Cette année encore j'ai été invité au forum des architectes de la région de Montréal organisé par MicroSoft, en particulier par Joël Quimper et son équipe. On se souviendra que lors du dernier forum j'avais présenté notre expérience de développement agile et de l'utilisation de WPF. Pour cette itération j'y étais comme simple participant.

La première conférence traitait de l'efficacité énergétique et était présentée par Hydro-Québec. À part un survol des initiatives d'HQ dans le domaine, il n'y avait pas grand-chose de neuf ou de spécifique aux architectes. On a probablement eu droit à une présentation générique. Compte tenu de l'importance du sujet du "green IT", c'est dommage que l'on n’ait pas eu quelque chose de spécifique à notre industrie.

La seconde présentation, par Alexis Gouslisty, était pour ma part la meilleure de la journée. Elle traitait de l'architecture d'entreprise et de la déconnexion entre les besoins d'affaires et la gouvernance des TI. Il est clair qu'il y a une place pour une gouvernance qui vise à contrôler les coûts et optimiser le portefeuille, tout en gérant la complexité. L'idée proposée par Alexis est de considérer aussi les besoins du client en terme d'avantage compétitif et de valeur d'affaires. Parfois, ces besoins vont à l'encontre de la logique de gouvernance. Une façon de le voir est de considérer que les TI optimisent pour le budget et la réduction de la complexité alors que la business optimise pour la rapidité d'exécution et la valeur. Coté TI on pense à "standardisation, à valorisation des actifs (style SAP) alors que coté "business" on veut une solution minimale qui permet de résoudre un nouveau problème rapidement (on pense access, excel, sharePoint et bientôt le cloud computing). Le développement du "end-user computing" montre bien comment les TI ne sont pas toujours alignées sur la business.

Pour les conférences suivantes, il y avait deux pistes :  développement et infra. J'ai participé à la piste développement.

On a eu droit à une présentation de Adam Gallant, que j'ai rencontré au forum national de 2008 à Vancouver. Adam nous a présenté la nouvelle cuvée de VisualStudio 2010 du point de vue d'un architecte. La trop courte partie qui a présenté les nouvelles fonctionnalités de modélisation UML dans la version 2010, nous a permis de voir des nouveautés intéressantes entre autres au niveau de la rétro-ingénierie de projets existants, en particulier pour les équipes de maintenance. L'exemple était cependant trop simple et le temps accordé trop court. C'est donc un dossier à suivre.

Après le dîner qui nous a donné une belle période d'échange, j'ai assisté à la présentation intitulée "Adressing system connectivity with the MicroSoft platform". ce fut une présentation intéressante de par le fait que l'on a survolé les différentes façons de faire de pur WCF à "Dublin" et "Azure" (cloud computing) en passant par le "Microsoft service engine - MSE" de CodePlex et l'incontournable BizTalk. Le MSE semble très intéressant pour la gestion du cycle de vie d'un service. Jim Bowye a cependant passer trop de temps sur MSE et BizTalk au détriment de Dublin et Azure.

Finalement, on a eu une excellente présentation de SilverLight pour les applications de ligne d'affaires. Comme ma présentation de novembre portait essentiellement sur le même sujet (WPF au lieu de Silverlight) je n'ai pas appris grand-chose, mais ce ne semblait pas être le cas de la majorité des gens dans la salle. Ces technologies sont donc encore peu répandues.

Donc un bon forum qui nous aura permis de prendre du recul et de regarder en avant.